Covid-19 : les anti-inflammatoires finalement pas responsables des formes sévères ?

Finalement, la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’Ibuprofène n’aurait aucune incidence sur le risque de développer une forme grave de la Covid-19. Et ce contrairement à ce que les médecins ont longtemps cru. On doit ce constat rassurant à une équipe britannique.

The post Covid-19 : les anti-inflammatoires finalement pas responsables des formes sévères ? first appeared on ProcuRSS.eu.