Evolution des relations soignants – malades au regard des pratiques d’éducation thérapeutique

Evolution des relations soignants – malades au regard des pratiques d’éducation thérapeutique [Rapport institutionnel] / Obertelli P, Auteur ; Prouteau C, Auteur ; Haberey-Knessi V, Auteur ; Dancot J, Auteur ; Le Roux A, Auteur ; Llambrich C, Auteur ; Graber M, Auteur ; Merhan F, Auteur ; Thievenaz J, Auteur . – CNAM, 03/2016.Langues : Français (fre)

Mots-clés :
adaptation psychologique ; confiance ; éducation thérapeutique du patient ; étude transversale ; parcours de soins ; relation soignant malade ; représentation de la maladie

Résumé :
Cette recherche vise à explorer les transformations des interactions, des représentations réciproques et du vécu des relations entre soignants et malades du fait de l’introduction de l’ETP dans les services. Il s’agit d’une recherche-action collaborative de type qualitatif,menée en associant six services hospitaliers sur une durée d’un an et demi. Quatre principales conclusions se sont dégagées de ces travaux :
– Les services sont conduits à intégrer de nouveaux contextes sociaux, économiques et culturels. L’ETP apparaît comme un outil à disposition des équipes pour adapter leurs pratiques à ces évolutions, notamment en termes de relations soignant-malade, de conception du parcours de soin, de management et de culture de service, etc.
– Les services développent une vision et des pratiques systémiques de l’accompagnement des malades, ouvertes sur l’environnement hors milieu hospitalier. Ils se situent au coeur des systèmes de soins, en interaction avec les acteurs externes qui interviennent auprès du malade.
– L’estimation par les soignants des risques pour le malade s’intègre dans ce nouveau périmètre. La prise en compte holiste de l’incertitude et des risques n’est envisageable qu’en développant des relations de coopération et de confiance avec l’environnement du service et/ou les acteurs externes du système de soins.
– In fine, une dimension essentielle des transformations est le travail des soignants sur leurs
propres représentations vis-à-vis de leur service, de leur rôle et des interactions avec l’environnement intra et extra-hospitalier. Leur rôle se renforce d’une dimension sociale qui implique des réaménagements identitaires professionnels.

The post Evolution des relations soignants – malades au regard des pratiques d’éducation thérapeutique first appeared on ProcuRSS.eu.